testaaa
Hôtel de ville : contact@sains-en-gohelle.fr - Tél : 03.21.44.94.00 - Contact
logo bel âge

LE REVENU DE SOLIDARITE ACTIVE

Le RSA permet d’assurer un revenu minimum pour les personnes sans ressources ou dont les ressources sont inférieures à un certain plafond (plafond fonction de la composition familiale).

Qui peut en bénéficier ?


Il s’adresse  principalement aux personnes âgées de 25 ans et plus, sans activité professionnelle, sans ressources, n’ayant pas ou plus de droit au chômage (ARE ou ASS), ou occupant un emploi aux revenus d’activités faibles.

Les jeunes de moins de 25 ans peuvent également bénéficier du RSA s’ils ont un ou plusieurs enfants à charge ou à naître, ou s’ils justifient de deux ans d’activités salariés dans les 3 dernières années, soit 3214 heures.

Où effectuer la demande de RSA ?


La demande de RSA peut être effectuée auprès d’un conseiller CAF, du Centre Communal d’Action Social (CCAS) ou d’une assistante sociale. C’est la CAF qui déterminera le droit et le montant du RSA après étude de la demande et en informera le demandeur.

Quel montant ?


Le RSA est versé par la Caisse d’Allocations Familiales. Son montant varie en fonction de la composition familiale, des ressources du foyer et de la situation de la personne. À titre indicatif, le montant du RSA est de 439€ pour une personne seule, sans ressources, locataire et percevant l’allocation logement.

Quel Accompagnement ?


Les allocataires du RSA bénéficient d’un accompagnement dans leurs démarches d’insertion par un référent. C’est le Conseil Général via le Service Allocation Insertion qui désigne le référent chargé du suivi de l’allocataire. L’organisme référent peut être le CCAS, Pôle Emploi ou le PLIE (Plan local pour l’insertion et l’emploi). D’autres organismes peuvent assurer ce rôle de référent tels la Mission Locale (jeunes moins de 26 ans), CAP Emploi (personnes handicapées), les associations d’insertion ou encore la CAF. Sains-en-Gohelle  en quelques chiffres

À Sains-en-Gohelle, 297 foyers percevaient le RSA au 31/12/2013

25% des bénéficiaires cumulaient le RSA avec une activité professionnelle faiblement rémunérée.

73% des allocataires du RSA faisaient l’objet d’un accompagnement. Parmi ceux-ci, une centaine de bénéficiaires étaient suivies par le CCAS de Sains-en-Gohelle.

Retour en haut
Conception et réalisation : Fabien PLOUVIEZ - Mairie de Sains-en-Gohelle - Mentions légales