testaaa
Hôtel de ville : contact@sains-en-gohelle.fr - Tél : 03.21.44.94.00 - Contact

Patrimoine

L'ÉGLISE SAINTE MARGUERITE


L'ancienne église Ste Marguerite est devenue, aujourd'hui, un espace réservé à des animations culturelles. "L'espace Marguerite" accueille des expositions (peinture, photo, mémoire ...), des spectacles (concerts, chants, musique, théâtre ...)des animations et des ateliers culturels (théâtre, danse ...)

LA CHAPELLE SAINTE APPOLINE


La chapelle située dans le parc Bacon, ancienne chapelle cadastrale consacrée à la vierge, date du 18ème siècle ( de 1771 exactement) D’après les dires, Sainte Appoline a été martyrisée pendant la période du christianisme : toutes les dents lui furent arrachées. C’est pourquoi, on venait prier devant cette chapelle lorsque les enfants en bas âge avaient des problèmes à « faire ses premières dents ». Lorsque l’ancien château se trouvait rue des Camayeux, les châtelains, Monsieur et Madame BACON, faisiaent dire la messe dans cette chapelle, sauf le Dimanche où l’office religieux de faisait à l’Eglise.

CARREFOUR DE LA GRILLE


La grille servait à fermer la cité Iros des grèves du début du siècle afin d’éviter que des manifestants ne viennent saccager les maisons des ouvriers qui travaillaient. On fermait aussi cette grille lors des professions de foi : on dressait un autel et le curé de la paroisse Sainte Marguerite bénissait le quartier. Les enfants scolarisés se costumaient en Anges, en Zouaves et en Fleuristes ( ces derniers déposaient des pétales de fleurs sur le chemin allant de l’église jusqu’à l’autel). Venaient ensuite les communiants et communiantes suivis des « enfants de Marie » (ces enfants de Marie étaient des jeunes filles qui travaillaient chez les sœurs de l’ouvroir). Cette Grille a disparu dans les années 1950.

L'Église Saint Vaast


Le Parc Bacon


LE GIRATOIRE DE LA TOUR EIFFEL


tour eiffel

Pourquoi le café de la « Tour Eiffel » à Sains-en-Gohelle ?

Emile DUPUICH naît à Sains-en-Gohelle le 30/5/1844. Il fut journalier, puis mineur vers 1875 aux mines voisines de Noeux et Mazingarbe. Le 3/8/1870, à Sains, il épouse la jeune Augustine VICHERY née le 19/4/1852 à Sains.

Ils auront 4 enfants :
- Emelina née en 1871
- François né en 1873
- Victor né en 1878(mon grand-père)
- Théodora née en 1884

Vers 1887, ils décident de faire construire un café à l’angle de la route nationale n° 37 et de la route de Mazingarbe, au lieu dit « Le Petit Sains ». Il faut dire qu’Augustine avait quelques ancêtres aubergistes. A cette époque, le village n’avait que 800 habitants. Le café, bien situé, est fréquenté par les mineurs sainsois embauchés aux fosses voisines(la fosse 10 n’ouvrira que vers 1903). Le café est ouvert au printemps de 1889…et la Tour Eiffel (de Paris) sera inaugurée avec faste à la même époque! C’est en cet honneur que mes aïeux installèrent une enseigne à l’emblème de « La Tour Eiffel ».

Pendant la Grande Guerre, le bourg est sous les bombardements incessants, la population cohabite avec le corps expéditionnaire britannique. Les soldats fréquentent « La Tour Eiffel » pendant les accalmies et ravitaillent mes ancêtres abrités à la cave. Par les soupiraux, ils passent du pain (souvent rassis) et des carrés de chocolat aux enfants.

Emile dit « le gros Dupuich de la Tour Eiffel » s’éteint chez lui le 20/8/1914 et Augustine meurt en ce même domicile le 5/4/1919. Le café et son enseigne resteront encore longtemps un point remarquable de la commune.

Propos recueillis auprès de ma famille(oncle et cousins dans les années 1970) Un arrière-petit-fils de « La Tour Eiffel »

Bernard DUPUICH

Retour en haut
Conception et réalisation : Fabien PLOUVIEZ - Mairie de Sains-en-Gohelle - Mentions légales